Le confinement

« Le rire des enfants, leurs « Ohhh », « Waouh », me manquent beaucoup ! »

Suite au confinement, les fermes pédagogiques du Savoir Vert sont désertées par les classes depuis le 16 mars dernier. Le bruit des autocars arrivant dans les cours de fermes ; les rires des enfants ; les voix porteuses des agriculteurs expliquant leur métier ont laissé place au silence. Un silence, certes, désarçonnant les premiers jours, mais qui pour certains a laissé place à la réflexion et à la création de nouveaux thèmes de visites et de supports pédagogiques !

Amélie, de La Petite Ferme Flamande, à Rexpoëde dans les Flandres (59), nous livre son témoignage.

Comment vivez-vous le confinement ?

J’attendais ce printemps avec impatience : de nombreuses classes de Maternelles devaient venir découvrir notre ferme et ainsi faire connaissance avec nos animaux, fabriquer du pain, etc. Le rire des enfants, leurs « Ohhh », « Waouh », me manquent beaucoup. J’aime les recevoir, leur transmettre l’importance de notre métier. Néanmoins, mes journées sont bien remplies avec mes 2 enfants. Je profite de ces moments de partage en famille : on ne prend pas le temps de les apprécier en temps normal !

Vous prévoyez un nouveau thème de visite : le thème potager – comment le mettre en place ?

Amélie et ses 2 enfants de 6 et 3 ans pendant et après la création d’un hôtel à insectes, thème de visite qu’Amélie proposera dès la rentrée, en septembre prochain.

J’ai travaillé en maraîchage, et j’adorais ça. Les enfants n’aiment, en général, pas les légumes mais c’est important de voir ce qu’est une alimentation équilibrée. C’est très pédagogique pour les petits : on apprend les formes, les couleurs, les textures, à toucher la plante, connaître ses besoins, développer le goût ! Le confinement est tombé, le soleil est arrivé et nous avons trouvé le temps de mettre en place nos carrés potagers ! Je les ai aménagés avec mes enfants : mettre de la terre, planter des pommes de terre, des choux et semer toutes sortes de graines ! Maintenant, il me reste à créer mes supports pédagogiques sur lesquels je vais pouvoir m’appuyer lors des accueils scolaires.

Amélie et ses 2 enfants de 6 et 3 ans pendant et après la création d’un hôtel à insectes, thème de visite qu’Amélie proposera dès la rentrée, en septembre prochain.

 

Vous prévoyez un nouveau thème de visite : le thème potager – comment le mettre en place ? 

J’ai travaillé en maraîchage, et j’adorais ça. Les enfants n’aiment, en général, pas les légumes mais c’est important de voir ce qu’est une alimentation équilibrée. C’est très pédagogique pour les petits : on apprend les formes, les couleurs, les textures, à toucher la plante, connaître ses besoins, développer le goût ! Le confinement est tombé, le soleil est arrivé et nous avons trouvé le temps de mettre en place nos carrés potagers ! Je les ai aménagés avec mes enfants : mettre de la terre, planter des pommes de terre, des choux et semer toutes sortes de graines ! Maintenant, il me reste à créer mes supports pédagogiques sur lesquels je vais pouvoir m’appuyer lors des accueils scolaires.